Accueil >

L’histoire >

Année 1916

Année 1916


- 8-9 janvier : Dardanelles : les dernières troupes alliées quittent la presqu’île de Gallipoli.

- 1er février (20 janvier selon l’ancien calendrier) : En Russie, le président du conseil Ivan Goremykine est remplacé par le conservateur Boris Stürmer.

- 16 février : Toujours à l’est de l’Europe, les Russes prennent Erzeroum (Arménie).

21 février : Offensive allemande. La bataille de Verdun débute sur le front occidental. Celle-ci durera plus de neuf mois, jusqu’au 18 décembre.

Cette grande offensive, planifiée par le chef d’état-major Erich von Falkenhayn, avait pour objectif de « saigner à blanc l’armée française ».

- 23 février : Les Britanniques demandent aux Portugais de saisir les navires allemands réfugiés dans leur port.

- 25 février : Du côté de Verdun, les Allemands s’emparent du fort de Douaumont. Le général Pétain arrive à Verdun et prend le commandement du secteur.

- 9 mars : L’Allemagne déclare la guerre au Portugal.

- 19 mars : Un groupe pacifiste nommé « Spartacus » est fondé en Allemagne par les socialistes extrémistes.

- 10 avril : A Verdun, le général Pétain proclame : « Honneur à tous ! Les Allemands attaqueront sans doute encore. Que chacun travaille et veille pour obtenir le même succès qu’hier. Courage, on les aura ! »

- 20 avril : Arrivée du corps expéditionnaire russe à Marseille

- 24-30 avril : Conférence socialiste internationale de Kienthal, en Suisse. Elle fait suite à la conférence de Zimmerwald, et y développe les mêmes idées, prônant la fin de la guerre, jugée longue, meurtrière et inutile.

- 24 avril : Insurrection des nationalistes irlandais à Dublin.

- 1er mai : Le général Pétain est nommé commandant de l’armée du centre. Il est remplacé à Verdun par le général Nivelle.

- 15 mai : Début de l’offensive autrichienne dans le Trentin (strafexpedition : expédition de punition)

- 31 mai – 1er juin : Bataille naval du Jutland. Après une longue bataille indécise, la victoire revient aux Britanniques.

- 4 juin : Sur le front est, offensive russe dirigée par le général Alexeï Broussilov contre les Austro-Hongrois. Cette attaque permet une percée des troupes russes en Galicie.

- 10 juin : Chute du gouvernement d’Antonio Salandra en Italie et formation d’un gouvernement d’union nationale dirigé par Paolo Boselli.

- 23 juin : Sur le front austro-italien, Venise est bombardée par les Autrichien.

- Juillet et Août : L’offensive Broussilov reprend durant l’été. Cependant, suite à des pertes humaines trop importantes, le tsar Nicolas II ordonne la fin de l’offensive.

1er juillet : début de la bataille de la Somme (elle durera plus de quatre mois, jusqu’au 18 novembre)

- 8 août : Prise de Gorizia par les Italiens sur le front de l’Isonzo.

- 20 août : Entrée en guerre de la Roumanie aux cotés des Alliés.

- 27 août : L’Italie déclare la guerre à l’Allemagne.

- 29 août : Constitution par Hindenburg et Ludendorff du troisième haut-commandement allemand

- 15 septembre : Sur les champs de bataille de la Somme, les Anglais utilisent pour la première fois des chars d’assaut, aux alentours du village de Flers.

- 21 octobre : Assassinat du président du Conseil autrichien, Karl Stürgkh.

- 18 novembre : La bataille de la Somme prend fin. Le bilan est lourd : les pertes sont d’environ 650 000 Allemands, 420 000 Britanniques et 200 000 Français.

- 21 novembre : Mort de l’empereur d’Autriche François-Joseph. Il est succédé par Charles 1er.

- 24 novembre 1916 : Woodrow Wilson est réélu président des Etats-Unis.

- 6 décembre : Prise de Bucarest par les Allemands.
- 7 Décembre : En Angleterre, David Llyod George devient Premier Ministre.

- 18 décembre : Fin de la bataille de Verdun. Victoire défensive française. Au total, on dénombre 362 000 tués et blessés côté alliés et 336 000 tués et blessés côté Allemand.

- 25 décembre : Nomination de Joffre comme maréchal de France, remplacé par Nivelle à la tête de l’armée française. Selon lui, la guerre peut trouver une issue rapide grâce à l’utilisation massive de l’infanterie, de bombardements et de chars, coordonnée avec la progression de l’infanterie.

- 29-30 décembre dans la nuit (17 au 18 décembre selon l’ancien calendrier) : Assassinat de Raspoutine